Société Informatique de France: Etude fonctionnelle et proposition d’architecture technique pour la SIF

http://www.societe-informatique-de-france.fr/

Contexte

La Société Informatique de France (SIF) est une association dont l'objectif est de promouvoir l'informatique comme une science. Il s'agit de l'évolution d'une association appelée SPECIF et qui avait pour but de défendre les intérêts des enseignants-chercheurs en informatique en France. La SIF regroupe aujourd'hui 50 personnes morales (principalement des laboratoires ou départements d'enseignement dans les universités, mais aussi d'autres associations comme le CIGREF par exemple). Elle comprend aussi plus de 300 personnes adhérents personnes physiques. Ses principales actions portent sur la médiation scientifique (organisation d'un congrès et de journées thématiques, production de bulletins, site web), sur la représentation de la discipline au niveau des instances nationales (ministères principalement), sur la promotion de la discipline (parainage de manifestations à destination des jeunes, ...). Pour continuer son développement, la SIF a décidé de refondre ses outils informatiques dans un système d'informations unifié. Le but de ce projet est de faire une analyse fonctionnelle des besoins de la SIF et de proposer une architecture technique pour une implémentation de son SI.

Taches à réaliser

Le travail à réaliser est double :

    faire l'analyse fonctionnelle des besoins de l'association : il s'agit de recenser les principaux processus métiers mis en oeuvre dans l'association et de les formaliser, tout en mettant en évidence leurs interactions. On y trouvera les actions de l'association mais aussi tout ce qui a trait à la gestion (comptabilité, gestion des adhérents, ...). Cette analyse se fera à partir de l'existant (site web principalement) et via des interviews des personnes clés de l'association.
    Les résultats de l'analyse vont permettre de faire une étude de l'architecture applicative et technique souhaitable pour la prochaine version du SI unifié. L'étude devra notamment proposer une vision itérative de cette architecture pour permettre une transition douce entre l'existant et le SI cible. Parmi les briques techniques cibles, on devra vraissemblablement s'appuyer sur un CMS. Le lien avec les réseaux sociaux (notamment linkedin) devra être fait.

Les résultats attendus relèvent essentiellement d'une analyse et d'uneétude papier. Du prototypage pourra être fait pour tester des choix possibles d'architecture.
Compétences
Ce projet fera appel à des compétences relevant à la fois de l'analyse et de l'établissement d'un cahier des charges (capacité à comprendre un métier, à dialoguer avec des utilisateurs, à formaliser des processus métier), et de l'architecture applicative et technique (choix des composants applicatifs, définition d'une architecture technique d'intégration de ces composants).
Encadrement
Le projet sera encadré par la SIF par Bruno Defude avec l'aide de Jean-Christophe Janodet.

2013